Actualités

100 millions $ de plus pour l'aide à domicile

Le Réseau de coopération des entreprises d'économie sociale en aide à domicile (RCEESAD) réagit positivement à l'annonce de l'injection d'un montant récurrent de 100 millions par année pour le soutien à domicile.

 

Lors d’une conférence de presse tenue le dimanche 15 novembre, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Christian Dubé, et la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, madame Marguerite Blais ont dévoilé la ventilation des sommes additionnelles en soutien à domicile annoncées dans le cadre du budget 2020-2021.

 

D’un montant total de 100 millions de dollars, le gouvernement du Québec s’engage à allouer :

  • 14,7 millions de dollars pour les EÉSAD dont 12,7 millions de dollars pour bonifier les conditions de travail des préposés des EÉSAD à raison de 1,75 $/heure, directement sur le salaire des PAD, et ce, de manière rétroactive au 1er octobre 2020. À cela, s’ajoutent
  • 2 millions de dollars pour bonifier l’aide variable du PEFSAD;
  • 65 millions de dollars serviront à augmenter le volume et l’intensité des services en SAD selon les besoins de tous les usagers, quel que soit leur âge, la nature de leurs incapacités, la durée des services requis et le programme-services par lequel ils sont desservis;
  • 2,3 millions de dollars pour l’achat d’équipements non capitalisables essentiels pour permettre aux usagers de demeurer chez eux;
  • 7,5 millions de dollars pour les fonctions de supervision clinique, de soutien clinique ainsi qu’aux activités administratives et techniques spécifiques au renforcement des services en SAD permettant aux équipes de soutien à domicile d’être plus efficace à répondre aux besoins des usagers;
  • 10,5 millions de dollars destinés à la bonification des conditions de travail des travailleurs engagés dans le cadre de l'allocation directe chèque emploi-service (AD/CES).

Le taux horaire minimum devant être accordé à ces derniers passe donc de 14,25 $ à 16 $, ce qui représente une augmentation globale de 1,75 $ l’heure. Cette augmentation inclut l’indexation annuelle de 0,97 %. Ce nouveau taux horaire minimum de 16 $ étant également appliqué de manière rétroactive au 1er octobre 2020.

Concernant la bonification des conditions de travail des préposées d’aide à domicile (PAD) de 1,75 $/heure grâce à l’allocation de 12,7 millions de dollars, le Réseau de coopération des EÉSAD est heureux de constater que ses représentations ont porté fruit. Il s’agit d’une étape importante favorisant l’octroi de conditions de travail contribuant à l’embauche et la rétention des PAD. Bien que les détails de cette hausse ne soient pas disponibles à l’heure actuelle, ces sommes permettront à chacune des entreprises d’établir un équilibre entre la tarification des services et les conditions de travail offertes aux PAD selon la réalité régionale et l’orientation de l’organisation. Il demeure important de mentionner, tel qu’indiqué dans la NOTE 914 - Conditions de travail des préposées d’aide à domicile des EÉSAD que les conditions de travail des préposées d’aide à domicile de vos entreprises demeureront un dossier important de la permanence ainsi que du conseil d’administration du Réseau de coopération des EÉSAD. L’annonce d’aujourd’hui est une étape importante, mais elle ne constitue pas l’atteinte de nos objectifs. Ainsi, vous serez alors appelés à participer aux travaux relatifs à la poursuite de nos démarches de représentations au cours des prochaines semaines.

D’ailleurs, à titre de rappel, les détails de l’annonce de la bonification de 2 millions de dollars à l’aide variable du PEFSAD ont été précédemment communiqués par la RAMQ dans un communiqué adressé aux EÉSAD le 12 novembre dernier, mentionnant qu’une bonification du programme serait effective dès le 13 décembre prochain. Le montant maximum d’aide financière variable sera alors de 14,00 $. Les nouveaux montants pour chacune des tranches de revenus seront donc: 1,75 $; 3,50 $; 5,25 $; 7,00 $; 8,75 $; 10,50 $; 12,25 $ et 14,00 $.

Tout renseignement additionnel concernant ces annonces, principalement au sujet de l’octroi des sommes alloués afin de bonifier les conditions de travail des préposées d’aide à domicile, vous sera partagé dans les plus brefs délais au cours des prochains jours.

Pour toute question ou information supplémentaire, n’hésitez pas à communiquer avec M. Samuel Bouchard-Villeneuve, conseiller aux affaires publiques, par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 418 622-1001 poste 220 ainsi qu’avec M. J. Benoit Caron à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 418 717-8882.

Économie sociale Bas-Saint-Laurent
10, rue de l’Évêché Est, bureau 203
Rimouski (Québec) G5L 1X4
 
Téléphone : 418-732-6248

Économie sociale Bas-Saint-Laurent est soutenu par :

MESI MRC matapedia rgb degrade