Actualités

Lancement du Fonds d'investissement en économie sociale

Économie sociale Bas-Saint-Laurent (ÉSBSL) a lancé le jeudi 9 mai 2019 le Fonds régional d’investissement en économie sociale (FRIÉS), mis en place pour soutenir, par de l’aide financière directe et non remboursable, des projets d’organismes sans but lucratif et de coopératives membres d’ÉSBSL.

Ce fonds a été constitué grâce à une mise de fonds de plus de 100 000 $ d’ÉSBSL à partir d'une somme reçue lors de l’abolition en 2016 de la Conférence régionale des ÉluEs du Bas-Saint-Laurent. Par la suite, ÉSBSL a obtenu une subvention de 375 500 $ du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), un programme administré par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH). 

La première « cuvée » du FRIÉS est donc dotée de près de 500 000 $ et elle soutiendra des projets durant trois ans. ÉSBSL fera bien sûr tous les efforts pour que ce fonds soit pérennisé. Déjà, des démarches ont été amorcées pour que d’autres bailleurs de fonds contribuent au Fonds régional d’investissement en économie sociale.

 

Le FRIÉS est constitué de cinq volets : Pré-démarrage, Démarrage, Initiatives ponctuelles et projets spéciaux, commandites et campagnes de financement et Développement, expansion, consolidation ou redressement, ce cinquième volet représentant le plus important du FRIÉS.

Les projets reçus sont analysés par un comité de gestion formé de représentant-es d’entreprises d’économie sociale, d’organismes locaux de développement et de représentant-es des directions régionales des ministères concernés, soit le MAMH et le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI).

Il n’y a pas de date limite pour le dépôt des projets. Les documents pour déposer une demande sont disponibles ici.

Le FRIÉS soutiendra des entreprises implantées dans les huit MRC du Bas-Saint-Laurent, ce qui profitera aux usagers, clientèles, gestionnaires et employés dans l’ensemble du territoire bas-laurentien. Tous les organismes locaux de développement économique — CLD, SOPER, MRC — du Bas-Saint-Laurent ont été consultés sur ce projet et ceux-ci accueillent cette initiative comme un levier concret pour l’économie sociale.

L’économie sociale représente un modèle de développement pouvant avoir des impacts majeurs pour le maintien et la création d’emplois de qualité qui mettent de l’avant des valeurs comme la responsabilisation, l’engagement citoyen et le développement durable. L’économie sociale est présente dans l’ensemble des domaines d’activités économiques et les produits et services de nos entreprises régionales sont hautement diversifiés. Aussi, la production et la consommation de produits locaux et régionaux, l’achat local et les services de proximité font partie intégrante des modes de fonctionnement des entreprises collectives. Le FRIÉS pourra donc avoir un impact sur la vitalité de l’économie sociale, son dynamisme, son rayonnement et les emplois qu’elle génère.

Aussi, comme l’économie sociale est très présente en milieu rural et peut jouer un rôle prépondérant dans la vitalité des collectivités — pensons aux coopératives forestières et aux expériences de reprises collectives —, le FRIÉS a donc également un potentiel d’impact positif pour les communautés rurales.

En bref, l’économie sociale au Québec et au Bas-Saint-Laurent...

Le Québec compte plus de 11 200 entreprises d’économie sociale — coopératives et organismes sans but lucratif — qui représentent globalement un chiffre d’affaires de 47,8 milliards de dollars. Celles-ci procurent un emploi à plus de 220 000 personnes. Dans le Bas-Saint-Laurent, l’économie sociale, c’est plus de 300 entreprises collectives qui génèrent une activité économique annuelle de 700 millions $ et 130 millions $ en salaires pour 3 000 emplois à temps plein et 2 600 à temps partiel.

Économie sociale du Bas-Saint-Laurent     

Regroupant actuellement plus de 135 entreprises collectives implantées dans les huit MRC du Bas-Saint-Laurent, Économie sociale Bas-Saint-Laurent a pour mission de promouvoir l’entrepreneuriat collectif et l’économie sociale en tant que vecteurs de développement économique et social.

Économie sociale Bas-Saint-Laurent
10, rue de l’Évêché Est, bureau 203
Rimouski (Québec) G5L 1X4
 
Téléphone : 418-732-6248

Économie sociale Bas-Saint-Laurent est soutenu par :

MESI MRC matapedia rgb degrade